l’intempestive

sur le dépeuplement des métropoles

27 février 2013 _série territoires >


Jean-Pierre Garnier sur le dépeuplement des métropoles
_27.02.13 _59 min. 08
_mp3 (81.2 Mo) _help !
_licence & rediffusion


_

JPEG - 38.9 ko
Destruction de la cité des Créneaux à Marseille, par Yohanne Lamoulère

« espace public, enquête acoustique », amorce : au croisement des séries phonographies et territoires, voilà l’introduction d’un travail au long cours sur l’espace public sonore et ses transformations actuelles, qui sera accompagné de chroniques écrites pour Article11

pour amorcer la réflexion, donc, un entretien avec Jean-Pierre Garnier, auteur aux éditions Agone d’Une violence éminemment contemporaine. Essais sur la ville, la petite-bourgeoisie intellectuelle et l’effacement des classes populaires et qui appelle, dans le même Article11, à une « pensée radicale de l’urbain » : « le dépeuplement, c’est virer le peuple des quartiers populaires »
_

en contrepoint de l’entretien, des extraits de l’esbourriffant documentaire bruitiste et poétique de Yeter Akyaz, « Démolition en cours », à propos de la démolition du quartier de la Savine dans les quartiers Nord de Marseille
_

toutes les photos sur cette page sont de Yohanne Lamoulère / Transit / Picture Tank et proviennent de la série Faux bourgs, un travail sur les transformations urbaines de Marseille, notamment dans ses quartiers Nord
_

JPEG - 39.8 ko
Cité de la Solidarité à Marseille, par Yohanne Lamoulère

on parle de la naissance et de l’évolution de la « petite bourgeoise intellectuelle », classe intermédiaire, médiatrice, entre les dirigeants et le peuple ; on parle de la révolution cubaine et de Mai-68 ; on parle d’Henri Lefebvre et de sa notion de « droit à la ville », ensuite récupérée et détournée ; on parle des luttes urbaines des années 1970 ; on parle de la reconquête des quartiers populaires par cette nouvelle classe moyenne, et de la construction progressive d’une politique délibérée ; on parle de « renouvellement urbain », « requalification », « réhabilitation » ; on parle du concept de « gentrification » ; on parle des partis politiques, notamment socialiste et écologiste, et de leur rôle dans cette évolution ; on parle de l’« expropriation » des classes populaires vers de zones de plus en plus lointaines ; on parle de la « métropolisation » et de la concurrence entre villes ; on parle de la « mixité sociale » et des logements sociaux pour les classes moyennes ; on parle du projet Euroméditerranée à Marseille ; on parle des « zones calmes » actuelles, des « quartiers tranquilles » des années 1970, et du rapport au bruit dans les différents quartiers ; on parle de l’espace public, « policé et publicitaire », et de son animation contrôlée
_

JPEG - 47 ko
Jardins partagés aux Aygalades, par Yohanne Lamoulère

émission diffusée sur Radio Galère (88.4 MHz à Marseille) le mercredi 27 février 2013 à 20h, rediff le samedi 2 mars à 1h, ensuite disponible en libre écoute et téléchargement sur cette page

diffusion également le vendredi 6 septembre 2013 à midi sur le 105.4 de Radio Panik à Bruxelles
_ _

« Le capital dans tous ses espaces » _papiers de Garnier pour Article11, et notamment son « Petit lexique techno-métro-politain »

« La chronique de Jean-Pierre Garnier » _sur le blog d’Agone

« Vers une urbanité sécuritaire » _article de Garnier pour le mensuel CQFD

et ceux pour le Monde diplomatique

Henri Lefebvre _auteur, notamment, du Droit à la ville

La Rage et la révolte _par Alèssi Dell’Umbria, toujours aux éditions Agone

_ _


Suivre la vie du site rss 2.0 | plan | squelette | spip | globenet | ondes courtes | CC by-nc-nd