l’intempestive

« on n’a pas à dire quels sont les bons sons et les mauvais sons » : rencontre avec le Cresson

23 juin 2013 _série phonographies >


rencontre avec le Cresson
_26.06.13 _00:59:55
_mp3 (82.3 Mo) _help !
_licence & rediffusion


_

espace public, enquête acoustique #4 : rencontre avec Jean-François Augoyard, Henry Torgue et Anthony Pecqueux du Cresson (Centre de recherche sur l’espace sonore et l’environnement urbain, basé dans l’école d’architecture de Grenoble) - avec en contrepoint des extraits de cartophonies.fr, carte sonore collective alimentée par le Cresson pour donner à entendre comment sonne le monde : « Les sifflets oubliés » (Jean-Luc Bardyn), « Secteur Liu Yun 1 » (Ji Qing), « Le contrat sonore », « Le désenchantement du monde » (Jean-Luc Bardyn, Grégoire Chelkoff), « Bonimenteur », « David et Goliath » (juL MacOisans, Nicolas Tixier), « Le crieur public » (Grégoire Chelkoff), « Paso doble intrus » (Jean-Luc Bardyn)
_ _

on parle de ce qu’est le Cresson, de son approche pluri-disciplinaire, de son étude des « ambiances », notamment sonores ; on parle d’ « un des grands intérêts du sonore : inquiéter » ; on parle du Répertoire des effets sonores collectivement écrit par le Cresson, de sa prise en compte du son en contexte et comme phénomène non seulement physique, mais sociologique, culturel, architectural... ; on parle de l’augmentation des plaintes concernant le « bruit », notamment celui que font les enfants ; on parle de la judiciarisation plus générale de la société, et du délit d’agression sonore introduit dans le Code pénal français en 2003 ; on parle de l’Allemagne, qui a légiféré sur le droit des enfants à faire du bruit, « musique du futur » ; on parle de la nécessité de prendre en compte le son dans son contexte culturel ; on parle du champ sonore « à 90% inconscient » et du « monde ordinaire » du son ; on parle de « ce qu’est une limite sonore » et de la rupture du « contrat social de propriété » ; on parle d’un « droit de retrait » dans une société fondée sur la communication permanente ; on parle de Lyn Lofland et de son analyse d’une partition de l’espace public entre le « domaine public », le « domaine paroissial » et le « domaine privé » ; on parle du « brouillard sonore », de l’uniformisation de l’environnement sonore urbain, avec une moindre distinctibilité des sons et de moindres phases de repos ; on parle du Mosquito, « répulsif sonore » anti-jeunes, de la modulation par le sonore des flux et des comportements admis dans l’espace public ; on parle, pour la ville, de « l’obligation d’improviser » et de l’importance pour les aménageurs de prendre en compte le sonore
_

émission diffusée le mercredi 26 juin 2013 à 20h sur Radio Galère (88.4 à Marseille), rediff le samedi 29 juin à 1h, ensuite disponible sur cette page en libre écoute et téléchargement

diffusion également le vendredi 4 octobre 2013 à midi sur le 105.4 de Radio Panik à Bruxelles
_

site du Cresson _et blog Le Cresson veille et recherche avec archives sonores en ligne

A l’écoute de l’environnement. Le répertoire des effets sonores _ouvrage collectif du Cresson, coordonné par Jean-François Augoyard et Henry Torgue, présenté sur le site de documentation du laboratoire, avec de multiples pdf & mp3

Le sonore, l’imaginaire et la ville par Henry Torgue (l’Harmattan, 2012)

« Les bruits de la ville » _n°90 de la revue Communications, coordonné par Anthony Pecqueux

« Du bruit à l’environnement sonore urbain : évolution de la recherche française depuis 1970 » [pdf] _par Jean-François Augoyard en 2000

le délit d’agression sonore _sur le site du Bulletin officiel

l’émission avec Arlette Farge _sur l’espace public sonore au XVIIIe siècle

« Une pensée de la modalité. Entretien avec Jean-François Augoyard » _dans la revue Ethnographiques

le réseau international Ambiances _auquel le Cresson participe

Lyn Lofland _sociologue à l’Université de Californie

_ _


Suivre la vie du site rss 2.0 | plan | squelette | spip | globenet | ondes courtes | CC by-nc-nd