l’intempestive

le Centre de découverte du son, « un marchepied pour l’oreille »

24 octobre 2012 _série phonographies


Un marchepied pour l’oreille
_24.10.12 _56 min. 13
_mp3 (77.2 Mo) _help !
_licence & rediffusion


_

JPEGen lisière du bourg de Cavan, en Bretagne, se trouve un singulier Centre de découverte du son : structure unique en France, où l’on apprend à écouter - un lieu au croisement de l’écologie sonore, de l’écologie tout court, de l’art de la récup, de la musique et de la culture bretonne

avec la participation d’ancien-ne-s de l’association : Martine Launay, Yvette Bivic, Jacques Gaubichet, Gilbert Priol ; de ses salariés : Guy-Noël Ollivier (dit Marius), David Chéreau, Jérôme Hamelin et Sébastien Toinen ; et de Fernand Deroussen, partenaire du Centre

avec des moments d’animation au Centre, un festdeiz organisé le 7 octobre 2012 (Louis Jacques Suignard et Patrick Marie au chant), et des extraits de productions sonores du Centre : « Identité campanaire du Centre Trégor » (co-réalisé par le Centre et Marie Guérin, avec notamment Gildas Moal et René Chaplain au biniou et à la bombarde), « Graphonies cavanaises » (carte postale sonore réalisée pour les vœux du maire - et sénateur - Pierre-Yvon Trémel, soutien du Centre à ses débuts), et « Estuaires du Trégor, le temps d’une marée » (notamment une improvisation à la flûte de Jean-Michel Veillon sur les galets de Brestan)
_

on parle des débuts de l’association 3, 4, 5 en 1993 suite à la rencontre entre des parents d’élèves de l’école intercommunale de musique de Bégard La Roche Derrien et l’association Yaouankiz Plunet ; on parle des concours de musique et des festoù-noz ; on parle du « sentier musical » et du « jardin sonifère » ; on parle de sur le Sentier musical {JPEG}l’éveil au son, et non seulement à la musique ; on parle de la récup’, outil pour expérimenter et moyen de réappropriation ; on parle de l’absence d’éducation au sonore à l’école ; on parle de la fabrication d’instruments végétaux ; on parle de la découverte de l’écoute ; on parle des bornes campanaires ; on parle des parcours d’écoute, à la campagne ou en ville ; on parle d’Élie Tête et de son attention au sonore ; on parle d’écologie sonore et de sonodiversité ; on parle de la compréhension de l’environnement sonore ; on parle de l’aménagement du territoire pour et par le sonore, et du travail pour le faire prendre en compte ; on parle du projet d’observatoire sonore des paysages ; on parle de la création d’un réseau d’écologie sonore
_

émission diffusée le mercredi 24 octobre 2012 à 20h, rediff le samedi 27 à 1h, sur le 88.4 de Radio Galère, le dimanche 28 octobre à 22h dans l’émission Eldoradio de La Première (RTBF), sur Radio Larzac (87.8 à Millau, 98.6 à la Couvertoirade) le lundi 29 octobre à 16h et rediff le jeudi 1 novembre à 11h et disponible en libre écoute et téléchargement ici

diffusion en séance publique lors de l’expo photo autour des 20 ans de l’association gérant le Centre, en octobre-novembre 2012 à Cavan
_

decouvertesonore.info _le site du Centre, d’où proviennent les images sur cette page

le jardin sonifère {PNG}et Bretagne, terre à écouter _où sont placées certaines de ses productions sonores

l’écologie sonore _définie sur le site de la maison d’édition Wild Project

l’Acirene _dont Élie Tete faisait partie

naturophonia.fr _site de Fernand Deroussen, qui participe avec le Centre au projet d’observatoire sonore des estuaires du Trégor

le Réseau Son Écoute _d’écologie sonore

le Château de la Roche Jagu _où le Centre avait organisé des écoutes et prises de son avec Elie Tête

_ _


Suivre la vie du site rss 2.0 | plan | squelette | spip | globenet | ondes courtes | CC by-nc-nd