l’intempestive

« ce qui s’est produit au XXe siècle, ce sont des modifications de l’écoute » : entretien avec Bernard Fort

28 février 2014 _série phonographies >


Entretien avec Bernard Fort
_26.02.14 _00:59:40
_mp3 (82 Mo) _help !
_licence & rediffusion


_

espace public, enquête acoustique #9 : discussion avec Bernard Fort, compositeur électro-acoustique, ornithologue et co-fondateur du Groupe Musiques Vivantes (Gmvl) de Lyon - avec des extraits de son travail : « Les fractales », un pic noir, une mésange charbonnière, « Babel » et un paysage sonore au Mexique
_

on parle : des débuts du Gmvl dans les années 1970 et de la nécessité de créer un public pour les musiques électro-acoustiques ; de l’émergence du studio comme lieu de création ; du modèle naturel : sons de tétines et chants d’oiseaux ; de l’écoute à la loupe ; de l’approche scientifique et poétique de la création ; du paysage sonore qui n’évolue pas tellement ; de l’importance du son comme élément de repère ; des paysages naturels artificialisés ; de la fontaine du centre commercial de la Part-Dieu ; des parkings embourgeoisés pa la musique classique ; d’un directeur d’observatoire qui se voulait propriétaire du son des oiseaux ; d’un moine mongol qui acceptait les enregistrements vidéo mais pas audio ; du son qui inquiète et de l’intimité de la voix ; du développement de la prise de son aujourd’hui et de l’impact de ces mémoires artificielles sur les comportements d’écoute ; d’un cocher qui sifflotait une symphonie entendue une seule fois
_

émission diffusée le mercredi 26 février 2014 à 20h sur Radio Galère (88.4 MHz à Marseille), rediff le samedi 1er mars à 1h, ensuite disponible sur cette page en libre écoute et téléchargement
_

www.bernardfort.com _site personnel du compositeur

Gmvl _site du Groupe Musiques Vivantes de Lyon

_ _


Suivre la vie du site rss 2.0 | plan | squelette | spip | globenet | ondes courtes | CC by-nc-nd